Accueil

Etudes félines

_________________________________________________________________

EDITORIAL
_________________________________________________________________

« Si les chats pouvaient parler, ils ne le feraient pas » (Nan Porter)

Les maladies virales du chat :

« Un test positif ne doit pas mener à l’euthanasie du chat ! »

Depuis de nombreuses années, on sait que le chat est sensible à bon nombre de virus, et que beaucoup d’entre eux peuvent provoquer des maladies mortelles.

En effet, la leucose, le sida du chat, le typhus, les virus responsables de maladies respiratoires (herpèsvirus, calicivirus,…) ou, plus récemment, les coronavirus et la péritonite infectiseuse féline (PIF) sont des maladies dont on entend beaucoup parler.

Mais à force de voir le diable partout, on a fini par euthanasier des chats simplement parce que les résultats de leur test s’avéraient positif, or on sait que bon nombre de tests ne sont pas fiables, ou effectués dans des conditions qui ne sont pas valables, ou bien qu’il peut y avoir de « faux résultats » (faux positif ou faux négatif).

A tel point qu’on est arrivé à admettre que les chats sont parfois plus morts de leur test que de leur maladie, ce qui est un comble pour une médecine progressive !

De plus, ces maladies virales sont très étudiées et certains vétérinaires – avouons-le – ne se tenant pas au courant des progrès de la médecine, ne prennent pas en compte les dernières données et continuent donc de pratiquer une médecine vétérinaire d’antan, se traduisant le plus souvent par la mort un peu trop expéditive du chat …

Alors, pour pallier à ces informations parfois discordantes, voire difficiles à suivre et à comprendre, d’éminents virologues européens ont décidé d’unir leur science et leurs connaissances pour rassembler toutes ces données.
C’est ainsi qu’ils ont fondé l’ABCD : l’European Advisory Board on Cat Diseases.

Le but de cette association est d’émettre des Recommandations officielles concernant les maladies virales du chat, valables pour toute l’Europe, et qui sont au top niveau de l’actualité et du savoir en matière de virologie féline.

Concrètement, ils éditent leurs recommandations simples et faciles à comprendre, en suggérant des pratiques directement applicables par les éleveurs et les vétérinaires, afin d’agir au mieux dans chaque cas de maladie.

Et ces recommandations sont disponibles sur leur site :
www.abcd-vets.org (via les « Guidelines » et les « Factsheets »)

Leurs recommandations sont actuellement en anglais et paraîtront bientôt en français sur leur site.

Mais vous retrouverez déjà quelques fiches en français, sur la page « Articles« de ce site.

Elles concernent les recommandations pour les maladies virales telles que :

la leucose (FeLV)
le sida du chat (FIV)
les coronavirus et la péritonite infectieuse féline (PIF)
le typhus (= panleucopénie = parvovirose)

Mais une phrase qui ressort de toutes ces recommandations, et qu’il est important d’ores et déjà de bien retenir, c’est qu’un test positif ne doit pas signifier automatiquement l’euthanasie du chat…

Propriétaires, éleveurs, vétérinaires et amoureux des chats : lisez bien attentivement ces recommandations, appliquez-les et… faites circuler l’information autour de vous !

On doit lutter contre les maladies virales, mais pas au détriment de la vie des chats…

Dr. A.G.

_________________________________________________________________

LA PHOTO AMUSANTE
_________________________________________________________________

Roméo et Juliette version féline…

_________________________________________________________________

PLAN DU SITE
_________________________________________________________________

Présentation – Présentation du GEF, objectifs
Publications – Ouvrages disponibles
Articles – Articles divers sur le monde félin
Culture Féline – Articles divers sur la culture féline
Races – Articles sur les races félines
Foire aux Questions – Questions fréquentes sur le GEF et leurs réponses

 

chatons orphelins
INSCRIPTION A LA NEWSLETTER
Prénom:
Email:

Tout inscrit reçoit gratuitement l’ebook
« Comment bien s’occuper de chatons orphelins ? »

Vérifiez bien que votre email soit correct.
Nous ne pratiquons pas le spam et votre email ne sera jamais donné ou vendu. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.